Le vélo dans le Grand Lyon

Tout sur le vélo à Lyon et surtout Vélo'V le nouveau chouchou du Gd Lyon et de JCDecaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Piétons sur les pistes cyclables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guilhem
Cycliste moyen
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Piétons sur les pistes cyclables   Lun 16 Avr 2007 - 3:44

Salut,

Exaspéré par l'encombrement des rares pistes cyclables de la ville par certains piétons je me pose plusieurs questions.

Si un cycliste renverse/blesse accidentellement un piétons circulant sur une piste cyclable, qui sera en tord ?
Si un cycliste est accidenté parce-qu'il a voulu éviter un piéton circulant sur la voie cyclable, quel recours a t il ?

Si un cycliste est gêné par la présence de piétons sur une piste cyclable, peut il exiger légalement qu'ils s' écartent voir qu'ils quittent la piste quitte à devoir changer de côté de la rue (je pense à la piste du Boulevard du 11 Novembre côté Parc) ?

Au regard de la loi, un piéton circulant sur une piste cyclable, encoure-t-il les mêmes peines que si il circulait sur une rue ?
Pensez vous que l'on peut considérer qu'il se met lui-même ainsi que les cyclistes, autant en danger que si il circulant sur une rue ?

Est-il légitime de sonner avec insistance lorsque des piétons circulent sur une piste cyclable et gènent le passage du cycliste ?

Est-il normal que des piétons circulant sur une voie cyclable ne s'écartent pas même d'un pouce en entendant une sonnette retentir derrière eux ?

Le plus faible ayant toujours la priorité je me dis qu'il faut peut être avoir une certaine indulgence envers les piétons (surtout quand on vois le nombre de cyclistes circulant sur les trottoirs). Mais jusqu' à quelle limite ?

Qu'est ce qu'on peux faire/dire et qu'est ce qu'on ne peux pas faire/dire pour se faire respecter des piétons sur NOS voies de circulation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyonic
Roi du Vélo


Nombre de messages : 340
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Lun 16 Avr 2007 - 10:44

Vaste débat, qui n'en n'est qu'à son début, snif...

Normalement, tout devrait se passer dans la plus grande courtoisie, mais c'est de moins en moins le cas. Juridiquement, je ne sais pas comment ça se passe, je laisse les spécialistes répondre. En principe, tu as raison de dire que le plus faible est privilégié, mais en cas d'accident sur une piste réservée aux vélos, il doit y avoir des circonstances atténuantes pour le vélo. Encore faut-il être clair sur la notion piste réservée, notamment lorsqu'elle est tracée sur un trottoir...

Lyonic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven
Cycliste pro


Nombre de messages : 252
Age : 37
Localisation : Les Roches de Condrieu (38)
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Lun 16 Avr 2007 - 11:51

Guilhem a écrit:
Est-il légitime de sonner avec insistance lorsque des piétons circulent sur une piste cyclable et gènent le passage du cycliste ?
Oui. Ne serait-ce que pour des raisons de sécurité.

Guilhem a écrit:
Est-il normal que des piétons circulant sur une voie cyclable ne s'écartent pas même d'un pouce en entendant une sonnette retentir derrière eux ?
Ça, je ne l'ai jamais vu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
Guilhem
Cycliste moyen
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Lun 16 Avr 2007 - 15:25

Derje Boven a écrit:


Guilhem a écrit:
Est-il normal que des piétons circulant sur une voie cyclable ne s'écartent pas même d'un pouce en entendant une sonnette retentir derrière eux ?
Ça, je ne l'ai jamais vu !

C'est rare mais ça arrive sur la piste du BD du 11 Novembre le dimanche après midi lol.
Ca doit arriver sur toutes les pistes sur lesquelles de nombreux piétons circulent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben.nukem
P'tit cycliste


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Lun 16 Avr 2007 - 16:28

Guilhem a écrit:
Derje Boven a écrit:


Guilhem a écrit:
Est-il normal que des piétons circulant sur une voie cyclable ne s'écartent pas même d'un pouce en entendant une sonnette retentir derrière eux ?
Ça, je ne l'ai jamais vu !

C'est rare mais ça arrive sur la piste du BD du 11 Novembre le dimanche après midi lol.
Ca doit arriver sur toutes les pistes sur lesquelles de nombreux piétons circulent.


Pour ma part c'est pratiquement au quotidient que plusieurs piétons s'écartent pas quand je sonnes (même comme un malade). Du coup je m'impose (je sonne quand même hein), coupe de guidon, coup de coude, ça gueule mais ça passe. On va dire que j'ai la chance d'être grand et épais et que j'ai souvent le dernier mot. Désolé pour ceux qui trouve que c'est brutal mais j'ai plus de compassion pour le mec qui a la flemme de marcher sur la partie piéton qui est à 2 m à coté et qui gueule alors qu'il est en tord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Cycliste moyen


Nombre de messages : 90
Age : 31
Localisation : Grand Lyon
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Dim 22 Avr 2007 - 0:40

Tout d'abord, voici la "bible" du piéton contenue dans le Code de la route :

(http://www.legifrance.gouv.fr)

CODE DE LA ROUTE
(Partie Réglementaire)

Section 6 : Circulation des piétons


Article R412-34

I. - Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons ou normalement praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à l'exclusion de la chaussée. Les enfants de moins de huit ans qui conduisent un cycle peuvent également les utiliser, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police, à la condition de conserver l'allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons.
II. - Sont assimilés aux piétons :
1º Les personnes qui conduisent une voiture d'enfant, de malade ou d'infirme, ou tout autre véhicule de petite dimension sans moteur ;
2º Les personnes qui conduisent à la main un cycle ou un cyclomoteur ;
3º Les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante mue par eux-mêmes ou circulant à l'allure du pas.
III. - La circulation de tous véhicules à deux roues conduits à la main est tolérée sur la chaussée. Dans ce cas, les conducteurs sont tenus d'observer les règles imposées aux piétons.



Article R412-35

Lorsqu'il ne leur est pas possible d'utiliser les emplacements qui leur sont réservés ou en l'absence de ceux-ci, les piétons peuvent emprunter les autres parties de la route en prenant les précautions nécessaires.
Les piétons qui se déplacent avec des objets encombrants peuvent également emprunter la chaussée si leur circulation sur le trottoir ou l'accotement risque de causer une gêne importante aux autres piétons.
Les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante peuvent dans tous les cas circuler sur la chaussée.



Article R412-36

Lorsqu'ils empruntent la chaussée, les piétons doivent circuler près de l'un de ses bords.
Hors agglomération et sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières, ils doivent se tenir près du bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche.
Toutefois, les infirmes se déplaçant dans une chaise roulante et les personnes poussant à la main un cycle, un cyclomoteur ou une motocyclette doivent circuler près du bord droit de la chaussée dans le sens de leur marche.



Article R412-37

Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules.
Ils sont tenus d'utiliser, lorsqu'il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus à leur intention.
Aux intersections à proximité desquelles n'existe pas de passage prévu à leur intention, les piétons doivent emprunter la partie de la chaussée en prolongement du trottoir.



Article R412-38

Les feux de signalisation lumineux réglant la traversée des chaussées par les piétons sont verts ou rouges et comportent un pictogramme.
Lorsque la traversée d'une chaussée est réglée par ces feux, les piétons ne doivent s'engager qu'au feu vert.
Lorsque la traversée d'une chaussée est réglée par un agent chargé de la circulation, les piétons ne doivent traverser qu'à son signal.



Article R412-39

Hors des intersections, les piétons sont tenus de traverser la chaussée perpendiculairement à son axe.
Il est interdit aux piétons de circuler sur la chaussée d'une place ou d'une intersection à moins qu'il n'existe un passage prévu à leur intention leur permettant la traversée directe.
Ils doivent contourner la place ou l'intersection en traversant autant de chaussées qu'il est nécessaire.



Article R412-40

Lorsque la chaussée est divisée en plusieurs parties par un ou plusieurs refuges ou terre-pleins, les piétons parvenus à l'un de ceux-ci ne doivent s'engager sur la partie suivante de la chaussée qu'en respectant les règles prévues par les articles qui précèdent.



Article R412-41

Lorsque la traversée d'une voie ferrée est réglée par un feu rouge clignotant, il est interdit aux piétons de traverser cette voie ferrée pendant toute la durée de fonctionnement de ce feu.



Article R412-42

I. - Les prescriptions de la présente section relatives aux piétons ne sont pas applicables aux cortèges, convois ou processions qui doivent se tenir sur la droite de la chaussée dans le sens de leur marche, de manière à en laisser libre au moins toute la moitié gauche.
II. - Elles ne sont pas non plus applicables aux troupes militaires, aux forces de police en formation de marche et aux groupements organisés de piétons. Toutefois, lorsqu'ils marchent en colonne par un, ils doivent, hors agglomération, se tenir sur le bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche, sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières.
III. - Les formations ou groupements visés au II ci-dessus sont astreints, sauf lorsqu'ils marchent en colonne par un, à ne pas comporter d'éléments de colonne supérieurs à 20 mètres. Ces éléments doivent être distants les uns des autres d'au moins 50 mètres.
IV. - La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, chaque colonne ou élément de colonne empruntant la chaussée doit être signalé :
1º A l'avant par au moins un feu blanc ou jaune allumé ;
2º A l'arrière par au moins un feu rouge allumé,
visibles à au moins 150 mètres par temps clair et placés du côté opposé au bord de la chaussée qu'il longe.
V. - Cette signalisation peut être complétée par un ou plusieurs feux latéraux émettant une lumière orangée.
VI. - Toutefois, pour les colonnes ou éléments de colonne à l'arrêt ou en stationnement en agglomération, l'emploi des feux prévus au présent article n'est pas requis lorsque l'éclairage de la chaussée permet aux autres usagers de voir distinctement les colonnes ou éléments de colonne à une distance suffisante.



Article R412-43

Le fait, pour tout piéton, de contrevenir aux dispositions de la présente section est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la première classe.


Dernière édition par le Dim 22 Avr 2007 - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian
Cycliste moyen


Nombre de messages : 90
Age : 31
Localisation : Grand Lyon
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Dim 22 Avr 2007 - 1:17

Guilhem a écrit:
Si un cycliste renverse/blesse accidentellement un piétons circulant sur une piste cyclable, qui sera en tord ?


Civilement, ce sera le cycliste. Presque toujours. Même si le piéton est en "tort" (entendu au sens : pénalement responsable d'une infraction). Texte applicable : article 1384 alinéa 1er du Code civil, mais c'est surtout la jurisprudence qui est intéressante (indemnisation très favorable aux victimes, peu de causes d'exonérations, etc. - je vous épargne toutes les subtilités juridiques).

Je ne suis pas un spécialiste du droit pénal, mais dans un tel cas, il y a de fortes chances (par exemple en cas de coups et blessures involontaires - avec toutes les déclinaisons possibles en fonction du dommage subi) que ce soit quand même le cycliste qui soit responsable... A mon sens, juridiquement, c'est plus ou moins la même situation que la voiture qui renverse un piéton traversant prioritairement sur un passage piéton. Si un conducteur de voiture doit toujours être maître de son véhicule, il en va de même pour le cycliste (article L. 121-1 du Code de la route).


Guilhem a écrit:
Si un cycliste est accidenté parce-qu'il a voulu éviter un piéton circulant sur la voie cyclable, quel recours a t il ?


Là dans ce cas, c'est le piéton qui est civilement responsable (articles 1382 et 1383 du Code civil + la jurisprudence...). Si c'est un enfant de - de 18 ans qui a causé le dommage (quand même très probable), ce sont les parents qui en sont civilement responsables (article 1384 alinéa 4 du Code civil). Même en l'absence de toute faute de leur part ou de la part de leur enfant. C'est une responsabilité quasi-automatique.

Néanmoins, pour retenir la responsabilité du piéton, dans ce cas, ça sera plus dur que précédemment, à mon avis. Il faut une faute du piéton mais je ne suis pas sûr que la faute pénale (le fait de marcher sur un espace interdit aux piétons) soit vue par le juge civil comme la cause du dommage du cycliste. Je peux me renseigner, mais il me semble n'avoir jamais vu de jurisprudence à ce sujet.

Guilhem a écrit:
Si un cycliste est gêné par la présence de piétons sur une piste cyclable, peut il exiger légalement qu'ils s' écartent voir qu'ils quittent la piste quitte à devoir changer de côté de la rue (je pense à la piste du Boulevard du 11 Novembre côté Parc) ?


Si cela t'amuse, tu peux parfaitement le faire. Mais bon, ça ne sert à rien de forcer les gens... (et attention aux insultes quand même, tu es passible d'une petite contravention)

D'ailleurs, petite remarque : ça me fait marrer quand des piétons (des anciens très souvent, mais des bagnolards d'une manière générale) gueulent sur les vélos circulant sur les pistes cyclables en leur disant qu'ils sont "dangereux". Ce sont les mêmes qui ne s'offusqueront pas de l'envahissement de nos villes par les monstres que sont les 4x4. Les gens font exprès d'être cons, ou bien ils n'ont aucune notion du danger. Bref.


Guilhem a écrit:
Au regard de la loi, un piéton circulant sur une piste cyclable, encoure-t-il les mêmes peines que si il circulait sur une rue ?


N'étant malheureusement pas pénaliste, je te dirais à vue de nez que c'est l'article R. 412-34 du Code de la route qui s'applique. Ca serait logique. Réponse positive, donc. Pour la sanction : article R. 412-43 du même code, donc 1ère classe (- de 38 euros : article L. 131-13 du Code pénal), donc très probablement 4€.
En général, les voies cyclables font partie de la chaussée, ce qui facilite le truc. Après, le problème se pose pour les pistes situées sur les trottoirs ou bien celles comme la rue de la Part-Dieu qui sont entre les deux (chaussée / trottoir). En pratique, je ne sais pas si le contentieux est très abondant...

Article R412-34

I. - Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons ou normalement praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à l'exclusion de la chaussée. Les enfants de moins de huit ans qui conduisent un cycle peuvent également les utiliser, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police, à la condition de conserver l'allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons. (...)

Article R412-43

Le fait, pour tout piéton, de contrevenir aux dispositions de la présente section est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la première classe.


Guilhem a écrit:
Pensez vous que l'on peut considérer qu'il se met lui-même ainsi que les cyclistes, autant en danger que si il circulant sur une rue ?


Oui, assurément !


Guilhem a écrit:
Est-il légitime de sonner avec insistance lorsque des piétons circulent sur une piste cyclable et gènent le passage du cycliste ?


Oui ! Heureusement Smile


Guilhem a écrit:
Est-il normal que des piétons circulant sur une voie cyclable ne s'écartent pas même d'un pouce en entendant une sonnette retentir derrière eux ?


Ils sont peut-être sourds... Bad)


Guilhem a écrit:
Qu'est ce qu'on peux faire/dire et qu'est ce qu'on ne peux pas faire/dire pour se faire respecter des piétons sur NOS voies de circulation ?


Pour te faire respecter, évite peut-être les insultes.

Mais pour te défouler :

- regarde autour de toi pour voir s'il y a des hommes en bleu
- si tu n'en vois pas, tu peux toujours balancer une petite vanne ou une petite insulte Smile

Sache quand même que toute injure (c'est le terme juridique - en droit l'insulte n'existe pas) est une contravention et que toute diffamation est un délit. De même, à bannir les circonstances aggravantes (insultes sexistes, homophobes, etc. - je sais que les automobilistes les utilisent souvent...).

P.S. : si vous avez des problèmes d'ordre juridique ou besoin d'un avocat, n'hésitez pas à m'envoyez un mail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkstorm
P'tit cycliste


Nombre de messages : 40
Age : 26
Localisation : lyon part dieu
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: faite un pti tour quai du rhone!!! ^^   Dim 22 Avr 2007 - 23:27

Je revien d'une ballade sur les quai du rhone(meme si il ne sont pas ouvert ^^) et je trouve quelle a été très mal aménagé, sur certaine portions la piste ce divise en deux partie, et il sufit qu'un pieton se trouve sur une des bifurcations et on est obliger de se payer les pavés, en + avec un vélov ca secou!!!!!!!!!
lol
voila, et vous, vous avez déja testé les quai??
qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Cycliste moyen
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   Lun 23 Avr 2007 - 19:28

Merci beaucoup Dorian pour toutes ces réponses très complète. Je n'en attendait pas tant Very Happy

Je passe souvent sur les quais et je trouve qu'il y a trop de trous et de bosses.
Mais comme je l'ai déjà dis c'est parfois préférables au berges bondées par moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piétons sur les pistes cyclables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piétons sur les pistes cyclables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pistes cyclables Girondines
» pistes cyclables exemplaires
» quelques photos des pistes cyclables Landaises
» Pour les "Sudouesteux" : pistes cyclables des Landes
» recensement des pistes cyclables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le vélo dans le Grand Lyon :: Tout le vélo :: Pistes cyclables-
Sauter vers: