Le vélo dans le Grand Lyon

Tout sur le vélo à Lyon et surtout Vélo'V le nouveau chouchou du Gd Lyon et de JCDecaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Le vélo va changer de braquet"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derje Boven
Cycliste pro


Nombre de messages : 252
Age : 37
Localisation : Les Roches de Condrieu (38)
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: "Le vélo va changer de braquet"   Ven 28 Aoû 2009 - 9:53

Citation :
Deux fois plus de cyclistes à Lyon d'ici à 2014, trois fois plus en 2020. Les objectifs du nouveau plan « modes doux 2009-2014 » ont été dévoilés hier par le président du Grand Lyon, Gérard Collomb (PS).

Ce programme d'investissements de 90 millions d'euros, qui sera soumis le 28 septembre au vote des élus de la communauté urbaine, est essentiellement consacré au développement du réseau cyclable. Le Grand Lyon a décidé de construire 200 km de pistes dans ce mandat, soit 30 km par an au lieu de 10 auparavant. Le but est d'atteindre un réseau de 920 km en 2020, contre 320 actuellement. « Aujourd'hui, 2,5 % des déplacements dans l'agglomération se font à vélo. On vise 5 % en 2014 et 7,5 % en 2020. C'est réaliste, car les deux tiers des déplacements sont inférieurs à 3 km », souligne Gérard Collomb.

La circulation sur les couloirs de bus et les doubles sens cyclables devraient se généraliser. L'extension du réseau sera accompagnée par une multiplication des arceaux de stationnement (1 000 par an) et la création de garages à vélos sécurisés dans les gares et les parcs relais. Le projet de remonte-pente pour les vélos à la Croix-Rousse, promis lors de la campagne municipale de 2008, a en revanche été définitivement abandonné. « Trop cher », a tranché Gérard Collomb.
  • 20minutes.fr
  • Carfree France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
Derje Boven
Cycliste pro


Nombre de messages : 252
Age : 37
Localisation : Les Roches de Condrieu (38)
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: "Le vélo va changer de braquet"   Jeu 10 Déc 2009 - 17:40

La ville tout en douceur

Ça roule pour les déplacements non motorisés dans l’agglo ! Avec le plan Modes doux, nouvelle génération, adopté pour la période 2009-2020, le Grand Lyon persiste et signe dans sa volonté d’offrir toujours plus de place aux piétons et aux vélos. La collectivité s’engage pour moins de pollution et un bitume mieux partagé. Bref, une pointe de douceur en ville !

Depuis l’introduction du premier plan de développement des modes de déplacement doux en 2003, la petite reine a fait du chemin, révélant ses qualités et sa propension à humaniser la ville. Mais elle a encore un beau potentiel de croissance ! Doubler l’usage du vélo en 2014, le tripler en 2020 : voici l’objectif poursuivi par le Grand Lyon, affichant sa volonté d’aller encore plus loin. Pour mener à bien ce changement de braquet, le développement du réseau cyclable est le levier prioritaire. Avec 320 kilomètres au total à l’heure actuelle, il représente 13 % des voiries de l’agglomération ; il devrait atteindre 520 kilomètres en 2014 et 920 kilomètres en 2020.

Des services innovants à l’étude
En parallèle, des services innovants seront développés pour s’inscrire dans la lignée du bel élan suscité en mai 2005 par l’apparition du système de location de vélos en libre-service Vélov’, première mondiale à cette échelle. Aujourd’hui, avec 15 à 25 000 locations par jour et plus de 50 millions de kilomètres parcourus depuis son lancement, Vélov’ est bien inscrit dans les habitudes des Grands-Lyonnais. Des obstacles majeurs restent toutefois à lever pour accroître la pratique du vélo : limiter le risque de vol ou de vandalisme, faciliter l’usage de sa « monture » sur une longue période ou encore favoriser la combinaison avec les transports collectifs, en particulier.
Pour répondre à ces attentes, des arceaux de stationnement vont être installés en quantité massive, et de nouvelles solutions proposées, notamment pour permettre la location de vélo longue durée et le stationnement sécurisé dans les pôles d’échanges, les gares et les parkings publics, en multipliant les aménagements tels que celui expérimenté à la gare de la Part-Dieu depuis le printemps : un parc de stationnement fermé, couvert et télé-surveillé au sein du parking Lyon Parc Autos.

En avant, marche !
Enfin, la marche restant le plus courant des modes de déplacement doux, le Grand Lyon veille au bien-être des piétons en général et des personnes en situation de handicap en particulier. Le schéma directeur et le plan intercommunal d’accessibilité de la voirie doivent être adoptés prochainement.
La Charte du piéton de 1999, dont les prescriptions ont valeur de référence dans tous les aménagements destinés à améliorer et sécuriser les déplacements des piétons, sera également renforcée pour tenir compte des évolutions de la législation. Enfin, la promotion des modes doux se poursuivra afin de développer les pratiques et les initiatives originales - à l’image du Pédibus - qui permettent à la ville de mieux respirer.


Le saviez-vous ?
L’objectif poursuivi par le plan climat territorial de l’agglomération d’une réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2020 implique une nouvelle répartition des modes de déplacement où le vélo représenterait 7,5 %. Pour l’heure, 2,5 % des trajets sont effectués en vélo dans l’agglomération.
À titre de comparaison, certains de nos voisins du nord de l’Europe, comme le Danemark ou la Hollande, tutoient les 30 %.


520 kilomètres à bicyclette…
Dans l’objectif d’atteindre un total de 520 kilomètres de voies cyclables dans le Grand Lyon d’ici à 2014, il reste encore 200 kilomètres à créer. Outre l’intégration désormais systématique d’espaces cyclables dans les grands projets d’urbanisme, diverses solutions seront mises en œuvre pour accorder plus de place aux vélos : aménagement de couloirs de bus mixtes par le SYTRAL, introduction de double-sens cyclables sur certaines voies à sens unique ou encore expérimentation de zones de rencontres – ou « zones 20 km/h » - sans séparation physique avec le reste de la circulation. Parmi les ouvrages emblématiques dont la réalisation est déjà engagée, on retiendra les berges du canal de Jonage à horizon fin 2011 puis le prolongement de l’itinéraire cyclable le long de la ligne T4 du tramway, entre la Part-Dieu et les États-Unis, qui devrait être opérationnel d’ici à fin 2013. Les passerelles modes doux de Décines-Charpieu et de la Cité internationale sont respectivement programmées pour fin 2011 et 2012. Enfin, il faudra attendre 2014 pour emprunter cheveux au vent le tube « modes doux » prévu dans le cadre du projet de rénovation du tunnel sous la Croix-Rousse. D’autres projets structurants, tels que la liaison entre Jean Macé et le Parc de la Tête d’Or via les avenues Jean-Jaurès et Saxe ou encore l’axe Lyon-Villeurbanne empruntant le pont Morand puis les cours Franklin Roosevelt, Vitton et Emile Zola, sont à l’étude.




Source : Grand Lyon Magazine n°31.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
 
"Le vélo va changer de braquet"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clé 206 CC "Peugeot s'en met plein les fouilles"
» "veux faire changer les choses"
» Coût "courroie de distribution 1.5 dCi 85cv"
» [EXPOSITION] "Respirez vous êtes chez Citroën !"
» " Impact de la fragmentation de l'habitat !!!"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le vélo dans le Grand Lyon :: Tout le vélo :: Pistes cyclables-
Sauter vers: