Le vélo dans le Grand Lyon

Tout sur le vélo à Lyon et surtout Vélo'V le nouveau chouchou du Gd Lyon et de JCDecaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'économie du VLS dans les Echos du 18MAI 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moisansnez
Cycliste pro


Nombre de messages : 111
Age : 64
Localisation : Part-Dieu
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: L'économie du VLS dans les Echos du 18MAI 2010   Ven 21 Mai 2010 - 22:55

8<=================================================================
Une étude officielle estime que les bénéfices des systèmes de vélos partagés sont supérieurs à leurs coûts. Surtout dans les grandes villes.
Il existe aujourd'hui en France 26 systèmes de vélos partagés.


Le vélopartage n'est-il qu'un effet de mode ou un réel progrès ? A lire une récente étude du Commissariat général au développement durable, les Vélib', Vélo'v, Cyclic et autres Bicloo sont des investissements rentables. ...

D'après Isabelle Cabanne, qui a coordonné l'étude à partir des chiffres disponibles de 2008, la vingtaine de systèmes français a un coût global évalué à 100 millions d'euros par an. Il comprend l'investissement du parc français de 32.000 vélos mais également ses coûts de fonctionnement. Selon le Groupement des autorités responsables des transports (GART), le coût annuel moyen d'un vélo représente de 2.000 à 3.000 euros. A Paris, où Vélib' subit beaucoup de détériorations, ce chiffre avoisinerait plutôt 4.000 euros.
...

Pour l'utilisateur, le commissariat estime les bénéfices de ces systèmes à 110 millions d'euros. Les avantages ne manquent pas mais leur chiffrage reste approximatif. De savants calculs ont évalué le gain de temps des utilisateurs à huit minutes de transport quotidien, ce que les experts valorisent habituellement à 80 millions d'euros.

Deuxième argument du vélo, il libère de la place dans les transports en commun et les routes. Avec 120 millions de kilomètres parcourus, la petite reine éviterait 70 millions de kilomètres de congestion, soit 28 millions d'euros d'économies pour la société. Les bénéfices environnementaux sont connus : réduction du bruit, des pollutions locales ou des émissions de gaz à effet de serre. L'évaluation de ces externalités négatives ne dépasse toutefois pas un demi-million d'euros. Le chiffrage des bénéfices n'est pas exhaustif. L'impact positif du vélo sur la santé est trop difficile à préciser alors qu'il fait pourtant consensus contre les maladies cardio-vasculaires ou l'obésité.

L'accidentologie, aussi, n'a pas été prise en compte. Plusieurs études européennes montrent que les risques d'accident de chaque cycliste baissent quand le parc s'étoffe. A contrario, elles estiment qu'un cycliste est plus vulnérable qu'un usager des transports en commun ou qu'un automobiliste.

Il ressort nettement de l'étude que l'avantage de ces systèmes croît avec leur taille. Les plus grandes opérations de vélopartage connaissent ainsi des taux d'utilisation de 5 locations par jour quand les plus petits stagnent à 2 locations.

...

D'après les derniers chiffres fournis par l'association Club des villes cyclables, il existe aujourd'hui 25 systèmes de vélos partagés en France se répartissant de manière homogène sur le territoire français. Par ailleurs, 80 % des agglomérations de plus de 500.000 habitants l'ont adopté.

Le système des vélos partagés n'est pas toutefois le modèle unique de promotion du vélo urbain. Les services de location ou de prêt ainsi que les stations de parking dominent encore en valeur absolue. Mais le vélopartage est celui qui a connu les plus fortes croissances ces trois dernières années. En 2010, Strasbourg va d'ailleurs orienter son système de location vers cette formule. Les Strasbourgeois détiennent la première place des cyclistes urbains français puisqu'ils réalisent 10 % de leurs déplacements ainsi, contre 2 % à 3 % pour la moyenne française. L'objectif de la Communauté urbaine de Strasbourg est de proposer 3.500 deux-roues dans une soixantaine de points.

MATTHIEU QUIRET, Les Echos
===============================================================>8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven
Cycliste pro


Nombre de messages : 252
Age : 37
Localisation : Les Roches de Condrieu (38)
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: L'économie du VLS dans les Echos du 18MAI 2010   Dim 23 Mai 2010 - 18:10

Très intéressant, merci moisansnez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
 
L'économie du VLS dans les Echos du 18MAI 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15 cm de neige dans le Morvan ! Nouvelles P1 et P2
» 100 ans alfa Romeo dans les ARDENNES 28 Mars 2010.
» Courses dans la boue - Mud Run 2010
» Belles carpes, silures et esturgeons de ma région!
» 2011 - [Renault] Pulse - Inde [B58]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le vélo dans le Grand Lyon :: Vélo'V :: Les médias en parlent...-
Sauter vers: